L'album
Oeuvre Gambier

23 novembre : André Malraux disparaît. Sa dépouille reposera à Verrières le Buisson, dans le grand salon bleu qu’aimait tant Louise de Vilmorin, avant qu’un hommage national lui soit rendu, dans la cour du Louvre, en présence du Président de la République. Né en 1901, attiré très tôt par l’Extrême-Orient, André Malraux joue un rôle de sympathisant pro-communiste dans la révolution chinoise. Il en tirera un grand livre « La condition humaine » (1933), prix Goncourt. Après la guerre, il abandonne le roman pour l’étude de l’art. En marge de ses écrits, il s’adonnera à la peinture.  En 1959, il est nommé ministre des affaires culturelles. C’est à lui que l’on doit la création des maisons de la culture.

Cette année là :
1976
Léon GAMBIER

Invité d’honneur du 8ème salon

Léon GAMBIER est né à Dieppe en novembre 1917. Fidèle toute sa vie à sa ville, il y est décédé début 2007.
Après les beaux-arts de Rouen, il passe par l’école Nationale Supérieure des Arts Déco, à Paris, puis, la guerre terminée, achève ses études par l’école Nationale des beaux-arts de Paris.  Nommé Peintre Officiel de la Marine dès 1959, il devient la figure de proue des peintres et sculpteurs dieppois. Il a participé très activement au lancement du Salon de Criel.
Outre ses expositions en France, il a également exposé aux USA et au Japon. Le Ministère de la Marine, l’Etat, la Ville de Paris, Dieppe, Frankfort, Belfast… ont acquis certaines de ses œuvres.
Il voit grand, il peint large, il affectionne les barques, les caseyeurs, les chalutiers autant par leurs formes que par le prétexte qu’ils lui donnent de juxtaposer sur leurs coques des lignes de différentes couleurs tendres et gaies. A un styliste, à un grand couturier, à un fabricant de tissus, il pourrait être conseillé de regarder ses tableaux. Ils trouveraient là des assemblages de couleurs d’une harmonie émouvante, d’une surprenante beauté. Quand il peint des scènes de vie, un paysage d’automne ou le travail de la terre, cette fois il suffit de tendre l’oreille : on entend les conversations, le crissement des feuilles ou le piaillement des goélands dans le sillon fraîchement ouvert.

 

Portrait Gambier